top of page
Search

Beni: la gestion des alertes, au centre des échanges entre acteurs de paix et de sécurité


Au moins 5 autorités locales, (chef de secteur de BENI-MBAU, responsables : PNC, ANR, FARDC, LNI), 15 membres des organisations de la société civile (OSC) et 5 membre du comité locale de protection (CLP) de la localité de Mbau, groupement Batangi-Mbau en territoire de Beni, ont été à l’école du savoir samedi 9 Septembre 2023.


Il s’est agi de l’une des actions pilotes facilité par le CLP/Mbau via le Forum de Paix en étroite collaboration avec d’autres acteurs de prévention des conflits pour résoudre, traiter ou prévenir la violence dans la communauté. Au cours de cette activité, les acteurs de sécurité et de la société civile ont été renforcés en capacités en système d’alerte précoce.


C’était dans l’objectif d’améliorer la manière de procéder des acteurs de Paix à Mbau dans le partage des alertes envie de contribuer à la restauration de la paix et l’implication des OSC-autorités dans la gestion des alertes. Mais aussi, de renforcer les capacités des OSC afin de les rendre efficace de recueillir et de communiquer rapidement des informations exactes et fiables.


C’est pourquoi, le facilitateur du jour, monsieur Omar Bitsibu, conseillé du chef de secteur de Beni-Mbau, a insisté sur les notions de base en gestion des alertes : « Quand, comment, pourquoi…, alerté ». Ce dernier a fait savoir aux participants qu’une alerte n’a que pour destinataire la personne qui y apportera une réponse.


Au sortir de cette assise, les parties prenantes se sont engagées à réactiver les réunions du comité local de sécurité, du comité local de sécurité de proximité, dans le but d’entretenir la paix et la cohabitation pacifique entre les gouvernants et les gouvernés.


Service de Communication

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page