top of page
Search

Cap vers la paix à Beni: Les actions de plaidoyer efficace renforcent la protection de la population



Les différents représentants des mouvements citoyens et groupe de pression, les étudiants et élèves, les mouvements culturels et conducteurs de taxi ont évalué leurs actions de plaidoyer à travers un dialogue démocratique mardi 1er février 2022. Initié par la coordination urbaine des forces vives et du conseil urbain de la jeunesse, ces couches sociales ont réfléchi sur le retour de la paix à Beni au Nord-Kivu, à l’est de la République Démocratique du Congo. Dans sa facilitation, Forum de Paix a détaillé les prescrits de l’article 26 de la constitution de la RDC de 2006 qui parle du droit de manifester.



« L’efficacité des actions de plaidoyer pour la paix à Beni-Ville : analyse des obstacles et des défaillances », voilà le thème autour duquel les participants ont discuté sous la facilitation du Forum de paix. L’orateur Maître Justin Matete, coordonnateur et secrétaire exécutif du Forum de paix, a insisté sur les approches efficaces à employer dans les actions de plaidoyer pour la paix dans la partie Est de la République Démocratique du Congo. Il a cité par exemple, privilégier le résultat de plaidoyer et assainir l’environnement de l’action.


A l’issue des travaux de carrefours, les participants ont réfléchi sur la nouvelle stratégie à adopter pour un plaidoyer réussi en vue du retour effectif de la paix et la sécurité à Beni. Ils ont adopté, l’unanimité, ne plus procéder par des troubles de l’ordre public, ne plus contraindre les habitants à adhérer à leurs manifestations, car ces pratiques se sont révélées inefficaces.



Prenant conscience du bien fondé de leurs actions, ils ont promis revisiter leur mode de travail au bénéfice de la communauté qu’ils défendent afin d’éviter des erreurs comme celles commises dans la période du lundi 24 au vendredi 27 janvier 2022.


Service de Communication

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page