top of page
Search

Fin de l’état de siège: ce que le peuple attend des comportements des manifestants et des autorités



Il n’y aurait plus à espérer des manifestations voulues par la synergie des mouvements citoyens et groupes de pression depuis lundi 24 Janvier en ville de Beni, au Nord-Kivu à l’est de la République Démocratique du Congo. Le forum de paix, une organisation de paix et de développement à travers analyse du contexte, pense que l’arrogance des manifestants et des autorités qui répriment les grévistes, divise d’avantage. 


C’est à ce point que cette structure de la société civile trouve que toutes les deux parties ont tort chacune à ce qui le concerne, c’est-à-dire les manifestants dans leur façon de réclamer leur droit et les autorités qui agissent à travers les forces de l’ordre pour exprimer leur avis défavorable aux démarches qu’elles lient au sabotage de l’état de siège. Maître Justin Matete, coordonnateur et secrétaire exécutif du forum de paix est convaincu que l’estime des uns et des autres ne devraient pas les pousser à se targuer d’orgueil.


« Nous rendons hommages à certaines gens qui ont dirigé la ville de Beni. On se souvient des approches qu’ils étaient en train de mettre en contribution pour gagner la confiance de la foule. Et ça, nous en avons comme modèle. Donc, il faut qu’à un niveau qu’on mette de côté les gallots, qu’on mette de côté l’honneur que nous avons pour privilégier une chose, la paix. Sortons de nos statuts d’estime soyons pragmatiques. Répondons aux vrais besoins de la communauté», Analyse Maitre Justin Matete


Le forum de paix est engagé dans la lutte contre les violences à l’Est du pays. Actuellement, il exécute un programme de renforcement des réseaux de prévention et de réponse rapide à la violence. Ce qui lui permet de faire sa part sur la situation qui secoue cette partie de la république plus spécialement l’insécurité.


Service de Communication.

2 Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
justmatete
justmatete
Jan 29, 2022

Génial

Like
Replying to

le problème auquel nous sommes confrontés est la mauvaise gouvernante, nos élus que nous envoyons pour nous représenter ne font pas vraiment le travail à nos attentes. Oui, les démonstrations aident dans une certaine mesure, mais elles doivent être appuyées par les députés.

Like
bottom of page