top of page
Search

RDC: Génocide à l’Est de la RDC voilà presque dix ans, la mutualisation des forces vives mise en cause…




 Peut-on comparer comme crime de génocide, selon le statut de Rome, ce qui se perpètrent dans les deux provinces sous état de siège,  je cite : le Nord-Kivu et l’ITURI, que retenir ?  Voici ces analyses de l’ONG Forum de Paix.… 


Pendant près des dix ans les habitants du Nord-Kivu et de l’Ituri sont  tués par des ADF. Les tergiversations autour de la nature de ces tueries ont encore de l’ampleur dans le monde des acteurs. Du coup leurs actions sont loin d’apporter le sourire aux communautés locales. L’ONG Forum de Paix appelle tous les acteurs à l’union tout en envisageant des actions d’ensemble 


Le deux octobre 2014, Beni a été endeuillé pour la première fois par les ADF. Le village de Mukoko au nord d’OICHA a été l’entité test de ce génocide. Plusieurs autres villages et grand centres du territoire de Beni, au Nord-Kivu et une partie de la province de l’Ituri continuent à subir les actes odieux des ADF. Pendant cette triste période, les organisations de défense des droits humains et de consolidation de la paix ont été créé nombreuses dans la région. Jusqu’à maintenant, la masse réunie au sein de ces forces vives tarde à unir ses forces dans l’identification du problème commun et envisager les actions d’ensemble. Et pourtant, la part communautaire est aussi considérable dans l’éradication de ce phénomène ADF dans la région. Maitre Justin MATETE coordonnateur de l’ONG Forum de Paix rappel à l’opinion locale, nationale et internationale que ces tueries en masse est un véritable génocide. C’est pourquoi, il appelle tous les acteurs à l’union dans la dénonciation pour renforcer  efforts qui sont mis en avant plan par les autorités pour éradiquer la virilité des ADF.

 

コメント

5つ星のうち0と評価されています。
まだ評価がありません

評価を追加
bottom of page