top of page
Search

Nord-Kivu : l’ASADHO sensibilise sur l’appropriation du processus électorale en cours en RDC


Une trentaine des personnes venues des Organisations membres de la Société civile forces vives ont été édifiés sur l’appropriation et la sensibilisation sur le processus électoral ce samedi 4 février 2023 à Beni, au Nord-Kivu. C’était à travers un atelier initié par l’Association Africaine de Défense des Droits de l’Homme (ASADHO) section de Beni, dans la partie Est de la République Démocratique du Congo.


Cet atelier rentre dans le cadre du projet « Appui à la gouvernance démocratique et la préservation et la gestion durable de l’environnement et des ressources naturelles pour le développement en RDC », implémenté par l’ASADHO, une organisation membre du Forum de Paix. Les notions développées ce jour autours des différents thèmes, permettrons aux participants d’aller restitués la matière reçu auprès d’autres membres de la communauté, a dit Maitre Henri Kamabu Ngavo point Focal de l’ASADHO au Nord-Kivu.


Ces notions ont été axées sur « l’appropriation du processus électoral en cours et vulgarisation de la loi électorale », comme thème 1, « Questions électorales et de droits humains », comme thème 2 et « la mise en place d’une synergie opérationnelle » comme thème 3. Les participants à cet atelier ont été chargés de veiller à la tenue des élections libres, démocratiques, transparentes et apaisées prochainement au pays.


« Je serai heureuse de sensibiliser mes paires sur les innovations de la nouvelle loi électorale. C’est à notamment son article 13 qui insiste sur la promotion de la femme qui doit être représentée à des instances de prise des décisions. Je vais tout faire pour que les femmes prennent conscience pour notre représentativité dans des partis politiques, c’est sera cela ma contribution », a fait savoir Maitre Isabelle Namwezi de l’organisation femmes juristes pour le droit de la femme et enfant ayant pris part à cet atelier.


Maitre Paulin Maliro un autre participant et secrétaire exécutif du collectif des associations de défense des droits de l’homme de Beni-ville et Territoire, a quant à lui été émerveillé par la mise en place d’une synergie opérationnelle. Elle sera chargée de collecter et militer pour l’atténuation des incidents pendant le processus électoral.


Service de Communication du Forum de Paix

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page