top of page
Search

RDC : Les milices ADF et CODECO prennent le dessus de la riposte Ougando-Congolaise?



Des vies humaines ont simultanément péries au Nord-Kivu et en Ituri, partie est de la RDC mardi 1 et mercredi 2 Janvier 2022. D’abord en Ituri, c’est un site des déplacés qui a subi un nouveau carnage attribué à une milice communautaire mardi soir. Ici, plus de 50 personnes femmes, hommes et enfants ont été massacrés par « armes blanches », renseignent des sources administratives et de la société civile locale.


Ensuite mercredi 2 février, au moins quatre civils dont 3 femmes et un enfant ont été tués lors d’une incursion des rebelles assimilés aux ADF à Nobili, frontière avec l’Ouganda, au Nord du territoire de Beni, dans la chefferie de Watalinga (Nord-Kivu). L’attaque a débuté à 20 heures, heure locale, affirment plusieurs témoins qui ajoutent que les assaillants ont visé le centre de Nobili.


Très affecté par ces nouvelles attaques contre les civils à l’est du pays, le forum de paix, une organisation de paix et de développement présente ses condoléances aux familles éprouvées. Cette structure de la société civile déplore cependant l’absence d’un plan de contingence dans cette zone en conflits armées. Maître Justin Matete son coordonnateur appelle ainsi les autorités du pays à instaurer ce système pour permettre à la population de se sauver lors des violences.


Cet activiste des droits humains demande en même temps à la population locale de continuer à lutter contre cette insécurité qui endeuille les familles entières à l’est du pays depuis des années. Maître Justin Matete encourage celle-ci à développer les règles standards dans les plaidoyers afin d’aboutir au résultat palpable.


« _Ne nous rendons pas d’avantage victimes. Voilons la solution car des opportunités il y en a. Ayons des cadres permanents de réflexion afin que des actions qui seront en train d’être menées aient la bénédiction de tout le monde pour qu’on ait la paix »_ , a dit Maître Justin Matete


Ces attaques contre les civils au Nord-Kivu et en Ituri interviennent deux mois après l’installation d’un quartier général de l’armée ougandaise UPDF dans cette partie Est de la République Démocratique du Congo. Elle est venue en appuie aux efforts des FARDC engagées aux fronts contre les rebelles qui écument la région notamment les ADF.



Service de Communication

留言

評等為 0(最高為 5 顆星)。
暫無評等

新增評等
bottom of page